Nelson Mandela

Nelson Mandela restera dans l’histoire comme Gandhi ou Martin Luther King, parmi ces hommes qui font progresser l’humanité. La paix et la liberté non seulement sans violence, mais aussi en oubliant le sentiment de vengeance pourtant légitime, pour conduire tout un peuple vers une réconciliation.

Deux chansons en hommage à Nelson Mandela :

  • Johnny Clegg (avec la présence de Nelson Mandela) – Asimbonanga (Mandela)
  • Simple Minds – Mandela Day

Asimbonanga, créée en 1987 après de violentes émeutes en Afrique du Sud, rend hommage à Mandela et dénonce l’apartheid, 3 ans avant la libération de Nelson Mandela de ses 27 années de prisons. Johnny Clegg interprète en 1999 sa chanson en présence de Nelson Mandela (paroles de la chanson en fin d’article).

Madela Day, de Simple Minds, écrite pour le concert hommage des 70 ans de Nelson Mandela en juin 1988 au stade de Wembley, moins de 2 ans avant sa libération de prison.

Les Paroles de « Asimbonanga (Mandela) » (Nous Ne L’avons Pas Vu (mandela))

Refrain (x2) :
Asimbonanga
Nous ne l’avons pas vu
Asimbonang’ uMandela thina
Nous n’avons pas vu Mandela
Laph’ekhona
A l’endroit où il est
Laph’ehleli khona
A l’endroit où on le retient prisonnier

Oh the sea is cold and the sky is grey
Oh, la mer est froide et le ciel est gris
Look across the Island into the Bay
Regarde de l’autre coté de l’Ile dans la Baie
We are all islands till comes the day
Nous sommes tous des îles jusqu’à ce qu’arrive le jour
We cross the burning water
Où nous traversons la mer de flammes

Refrain (x2)

A seagull wings across the sea
Un goéland s’envole de l’autre coté de la mer
Broken silence is what I dream
Je rêve que se taise le silence
Who has the words to close the distance
Qui a les mots pour faire tomber la distance
Between you and me
Entre toi et moi ?

Refrain (x2)

Steve Biko, Victoria Mxenge, Neil Aggett
Steve Biko, Victoria Mxenge, Neil Aggett

Asimbonanga
Nous ne l’avons pas vu(e)
Asimbonang ‘umfowethu thina (Asimbonang ‘umtathiwethu thina)
Nous n’avons pas vu notre frère (Nous n’avons pas vu notre soeur)
Laph’ekhona
A l’endroit où il (elle) est
Laph’wafela khona
A l’endroit où il (elle) est mort(e)

Hey wena, hey wena
Hé, toi ! Hé toi !
Hey wena nawe
Hé toi, et toi aussi !
Siyofika nini la’ siyakhona
Quand arriverons nous à destination ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *