Somebody That I Used to Know – Gotye… et les autres

Vous connaissez la chanson « Somebody that I used to know » de Gotye, dans sa version originale, avec un clip original :

Vous ne connaissez peut être pas cette reprise à 5 et…. 1 guitare par « Walk off the Earth » :

Il existe même les parodies de cette reprises, à voir en suivant ce lien.

Vous ne connaissez peut être pas non plus cette reprise à 9 ? … ah, non, il est tout seul !
Il s’appelle Matthias Harris et tout est « a cappella »… très fort.

Cette dernière vidéo n’est pas une reprise, mais une version live de Gotye… sympa.

 

et en bonus… les paroles en français :

De temps en temps je repense à quand nous étions ensemble
Comme quand tu as dit que tu étais si heureuse que tu pourrais en mourir
Je me suis dit que tu étais celle qu’il me fallait
Mais je me sentais si seul en ta compagnie
Mais c’était de l’amour et c’est une douleur dont je me souviens encore

On peut devenir accro à une certaine forme de tristesse
Comme de la résignation à la fin
Toujours la fin
Ainsi, quand nous avons constaté que ça n’avait plus de sens d’être ensemble
Et bien tu as dit que l’on pourrait toujours être amis
Mais je reconnais que j’étais content que ça se termine

Mais tu n’avais pas besoin de m’écarter
De faire comme si ce n’était jamais arrivé
Et qu’il n’y avait rien eu entre nous
Et je n’ai même pas besoin de ton amour
Mais tu me traites comme un étranger
Et ça me semble si cruel
Non, tu n’avais pas à te rabaisser à ce point
Jusqu’à envoyer tes amis récupérer tes CDs
Et puis changer ton numéro
Ceci dit, je n’en ai pas besoin,
Maintenant tu es juste quelqu’un que j’ai connu
Maintenant tu es juste quelqu’un que j’ai connu

De temps en temps je repense à toutes les fois où tu m’as rabaissée
Mais tu m’as fait croire que c’était toujours à cause de quelque chose que j’avais fait
Et je ne veux pas vivre de cette façon
Interprêter chaque mot que tu dis
Tu disais que tu pouvais arrêter
Et je ne voudrais pas te surprendre accroché à quelqu’un que tu as connu…

Mais tu n’avais pas besoin de m’écarter
De faire comme si ce n’était jamais arrivé
Et qu’il n’y avait rien eu entre nous
Et je n’ai même pas besoin de ton amour
Mais tu me traites comme un étranger
Et ça me semble si cruel
Non, tuu n’avais pas à t’abaisser autant
Jusqu’à envoyer tes amis récupérer tes CDs
Et puis changer ton numéro
Ceci dit, je n’en ai pas besoin,
Maintenant tu es juste quelqu’un que j’ai connu

Que j’ai connu
Ce que j’ai connu

Quelqu’un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *